Sommaire

  1. Le Népal dans le monde
  2. Où est le centre d’accueil
  3. Conditions climatiques
  4. La Population
  5. La Scolarité
  6. La Religion
  7. La Faune

1) Le Népal dans le monde.

Le Népal se trouve sur une zone soumise aux mouvements tectoniques entre la plaque Eurasiatique et l’Indo-Australienne.

Carte physique…

L’altitude du Népal va de 70m jusqu’à… 8850m, l’Everest.


2) Où est le centre d’accueil ?



Pokhara (260 000 hab.) Patan (220 000 hab.) et Biratnagar (200 000 hab.) sont les principales villes du Népal après Kathmandu.



3) Conditions climatiques



Le Népal bénéficie d’un climat de mousson aux étés humides et aux hivers secs. 
La mousson a un effet déterminant sur la vie des Népalais. Elle débute en juin et s’étend jusque vers la fin septembre. 
Ces pluies torrentielles s’abattent sur les basses terres et les moyennes montagnes, générant inondations et glissements de terrain. 
Les Népalais s’adonnent alors aux travaux agricoles :- réparation des terrasses,
– préparation des cultures,
– repiquage du riz

À la mi-octobre, commence la belle saison, c’est le temps des récoltes.

En novembre, le froid s’installe dans les hautes montagnes.
Le jour, la température se situe autour de 15°C et descend facilement à -20°C la nuit.

Durant l’hiver, les chutes de neige abondantes bloquent les cols de haute altitude, mais les neiges éternelles ne descendent pas en dessous de 5000m. 
La vallée de Kathmandu bénéficie toutefois de conditions climatiques plus clémentes l’hiver, de 3° à 17°.



4) La Population


Le Népal compte près de 30 millions d’habitants, dont la très grande majorité (80%) vit à la campagne.

Le Népal fait ainsi figure de véritable mosaïque culturelle.

 Selon l’ONU, en 2016, le Népal avec un PIB par habitant de 720 $ (39 000$ pour la France) se situe au 190ème rang sur 212. 

Si le pays est pauvre, il n’en n’est pas moins extrêmement hospitalier.
La capitale : Kathmandu (950 000 hab.)
Le népali, la langue officielle du Népal, est parlé par la majorité de la population, mais on y parle au-delà de cinquante dialectes avec 36 ethnies différentes.





5) La scolarité

* Calendrier de l’année scolaire népalaise

  • Rentrée scolaire : Fin avril (Les enfants vont à L’école du Dimanche au Vendredi .)
  • Fête Nationale
  • Vacances d’été : 2 semaines début juin
  • Fêtes de DASHAIN : 12 jours vers fin octobre
  • Fêtes de TIHAR : 7 jours fin novembre
  • Vacances d’hiver : Janvier et Février
  • Vacances de printemps : Avril.
  • Fête HOLI
  • Fête BOUDHA JAYANTI

Le Nouvel AN Népalais est le 13 Avril 2024

Maternelle (3 à 5 ans)Nursery
LKG (Lower Kinder Garden)
UKG (Upper Kinder Garden)Nursery
MaternellePrimary school
CP : 6 ans1
CE 1 : 7 ans2
CE 2 : 8 ans3
CM 1 : 9 ans4
CM 2 5
CollègeLower Secondary school
6 ème6
5 ème7
4 ème8 SEE *
LycéeSecondary school
3 ème9
2 ème10 SLC **
1 ème11
Terminale 12
* Baccalauréat Examen de secondaire supérieur ** School Leaving Certificate : ce certificat permet à l’enfant de quitter le système scolaire ; la
majorité au Népal est à 16 ans.


Les sessions d’examens ont lieu en juillet, fin novembre et mars.


Le système scolaire Népalais a été structuré en 1939 et reformé en juillet 2017.


Il s’organise ainsi :

  • Le kindergarden est l’équivalent de la petite section de maternelle.
  • Le lower kindergarden est l’équivalent de la moyenne section de maternelle.
  • Le upper kindergarden est l’équivalent de la grande section de maternelle.
  • Du niveau 1 au niveau 8 : cycle « éducation basique » c’est l’équivalent du CP à la 4eme . A la fin du niveau 8 les élèves passent le DLE (district level examination).
  • Du niveau 9 au niveau 12 : secondary school est l’équivalent de la 3eme à la terminale .En fin de classe 10 les élèves passent le SEE ( secondary éducation examination) et en fin de classe 12 ils passent le SLC (school leaving certificate) .
  • Après le passage du SLC qui clôture le cycle secondaire au lycée , les élèves peuvent s’inscrire en université pour obtenir en trois ans leur bachelor , puis un master.



6) La Religion


Le Népal constitue un point de jonction entre deux grandes aires culturelles :

– celle de l’Inde hindouiste
– celle du Tibet bouddhisteQu’ils soient hindouistes ou bouddhistes, les Népalais sont profondément croyants et pratiquants.
Ces deux religions coexistent dans un esprit de tolérance peu commun.

Au Népal, la religion est une pratique quotidienne.




7) La Faune



On distingue généralement trois grandes zones :

 En basse altitude, la vie animale correspond à la faune typique de la zone tropicale : l’éléphant d’Asie, le rhinocéros unicorne indien, le tigre royal du Bengale, plusieurs espèces de singes et les oiseaux (la buse, l’étourneau, le moineau, la grue)

En moyenne montagne, jusqu’à 3500m on rencontre le cerf du cachemire, la marmotte, le hérisson, la loutre, la martre, la belette, le renard, le loup, le chien sauvage et le panda roux.

Plus haut, on retrouve notamment des chèvres sauvages, la gazelle himalayenne, le chamois goral, la chèvre pashmina et le mouton urial.

Les oiseaux y sont nombreux : pie, alouette, mésange, rossignol, pinson et pigeon des neiges.

Au-delà, en zone alpine, le panda rouge, le léopard des neiges, le loup, l’ours noir, l’ours brun à collier peuvent être aperçus.

Des yacks sauvages et des troupeaux d’antilopes tibétaines vivent sur les hauts plateaux isolés du Tibet (4 000 et 5 000 mètres). 

Le léopard des neiges chasse les chèvres sauvages à une altitude d’environ 2 500 m. C’est un prédateur solitaire et méfiant difficile à apercevoir.
Le léopard des neiges est sérieusement menacé d’extinction.